L’achat d’un immeuble locatif peut être un excellent investissement à long terme et une bonne source de revenus mensuels.

Comme pour tout investissement, évaluez-en les avantages et les inconvénients avant de prendre une décision, et déterminez clairement vos objectifs et votre tolérance au risque. Voici quelques questions et conseils à garder à l’esprit.

Est-ce le moment propice pour acheter ?

Évaluez votre situation financière afin de déterminer s’il est actuellement avantageux pour vous d’acheter un immeuble de placement. Voici quelques questions à prendre en compte :

  • Pouvez-vous assumer le fardeau financier d’un tel achat tout en respectant vos obligations existantes ?
  • Votre crédit est-il en règle ?
  • Disposez-vous de la mise de fonds minimale de 20 % nécessaire pour obtenir votre financement ?
  • Avez-vous tenu compte des frais de clôture dans le calcul de vos dépenses ?
  • Si vous devez effectuer des réparations à l’immeuble avant de le louer, aurez-vous les fonds nécessaires pour payer ces réparations et couvrir les paiements hypothécaires jusqu’à ce que vous ayez des locataires ?
  • Si vous avez une résidence principale, pouvez-vous utiliser celle-ci comme source possible de financement ? (Pour financer l’achat d’un immeuble locatif, il se pourrait que vous puissiez emprunter jusqu’à 80 % de la valeur actuelle de votre maison.)

Conseils pour faciliter votre recherche

Voici d’autres points à prendre en considération lors de votre recherche de propriétés :

Quel type d’immeuble souhaitez-vous acheter ?

  • La plupart des acheteurs d’immeuble de placement commencent par un appartement en copropriété ou une maison unifamiliale. Il est toutefois plus probable de générer des revenus en achetant un immeuble à logements multiples.
  • Plus l’immeuble est grand, plus vous aurez d’impôt à payer et d’espace à entretenir. En outre, le revenu de location plus élevé que vous en tirerez ne couvrira peut-être pas vos dépenses supplémentaires.

Quel est l’emplacement idéal ?

  • Pour attirer de bons locataires, privilégiez les immeubles situés à proximité des écoles, des hôpitaux, des transports en commun, des entreprises, des commerces de détail, etc.
  • Concentrez-vous sur les quartiers où la demande pour les immeubles locatifs est forte, et devrait le rester dans un proche avenir.

Quel est l’état du marché locatif et du marché de l’emploi dans le secteur ?

  • Le nombre d’immeubles locatifs à vendre dans un quartier peut influer sur le prix que vous paierez.
  • Un marché de l’emploi en croissance suscite habituellement une hausse de la demande de logements et peut se traduire par des revenus locatifs accrus.
  • Un secteur en expansion, où de grands projets d’amélioration sont prévus (comme la construction d’un immeuble à usage résidentiel et commercial, d’une station de métro ou d’une clinique) peut être plus attrayant pour des locataires potentiels.

L’achat est-il rentable ?

  • L’achat d’un immeuble locatif doit être considéré comme un investissement à long terme qui contribue à la croissance du patrimoine.
  • Comparez son rendement potentiel à celui d’autres placements.

Obtenez des conseils de spécialistes

  • Rassemblez une équipe de professionnels qui pourront vous conseiller sur les questions immobilières, juridiques, fiscales et financières. Obtenir les bons conseils dès le début pourrait générer des économies à long terme.
  • Comme l’achat d’un immeuble locatif sera un investissement, songez à intégrer un conseiller en placements à votre équipe, car l’acquisition de toute propriété aura une incidence sur la composition de votre actif et l’ensemble de votre portefeuille.

Une fois que vous aurez trouvé l’immeuble locatif qui vous convient, consultez un conseiller en prêts hypothécaires, pour discuter de vos options de financement.