Avant de décider de vendre votre première maison et d'en acheter une nouvelle, il y a plusieurs questions importantes auxquelles vous devriez répondre.

Devriez-vous rester ou vendre ?

Envisagez-vous d'emménager dans une nouvelle maison pour avoir plus d'espace ? Pour certains propriétaires, il pourrait être plus économique d'agrandir ou de rénover leur maison que d'en acheter une nouvelle. Vous pourriez être en mesure d'emprunter sur la valeur nette de votre maison actuelle pour le financement de vos rénovations.

Combien pouvez-vous vous permettre de payer à l'heure actuelle ?

Êtes-vous prêt à payer tous les coûts associés à la vente de votre maison et à l'achat d'une nouvelle maison ? Votre situation financière et les options de financement qui s'offrent à vous peuvent avoir changé depuis que vous avez acheté votre première maison. Vous devez savoir le prix que vous pouvez vous permettre et obtenir une hypothèque préapprouvée avant de commencer la recherche d'une nouvelle maison. Veuillez également déterminer tous vos coûts potentiels, y compris le coût des travaux nécessaires à la préparation de votre maison pour la vente, la commission du courtier immobilier, les frais de déménagement, les frais de clôture et les dépenses pour la nouvelle maison.

Est-ce le moment propice pour vendre ?

Il y a plusieurs questions que vous pouvez vous poser pour déterminer si le moment est propice pour vendre ou non.

  • Êtes-vous émotivement prêt à vendre ?
  • Le marché est-il favorable aux acheteurs ou aux vendeurs ?
  • Les taux d'intérêt sont-ils intéressants ?

Votre maison est-elle prête à mettre en vente ?

S'il y a des travaux à faire avant de mettre votre maison sur le marché, songez à les faire maintenant. Prévoyez au moins 30 jours pour la préparation de votre maison. Rehausser l'aspect intérieur et extérieur de votre maison vous aidera à obtenir le meilleur prix possible.

Pouvez-vous éviter de vendre et d'acheter au même moment ?

Si possible, vendez votre maison actuelle avant d'en acheter une nouvelle. Vous n'aurez ainsi plus le stress de faire concorder les dates de prise de possession ou d'obtenir le financement nécessaire au paiement de deux hypothèques en même temps. Essayez aussi de ne pas précipiter la date de prise de possession ; vous serez dans une meilleure position pour l'achat de votre prochaine maison.

Parlez à un conseiller en prêts hypothécaires pour mieux comprendre tous les coûts et options de financement qui s'appliquent à la vente de votre première maison et à l'achat de la prochaine.