Vous songez à vendre votre maison pour en acheter une autre ? Avant de prendre la décision de vendre votre maison, déterminez si la louer serait plus avantageux pour vous sur le plan financier.

Voici quelques conseils qui vous aideront à prendre une décision éclairée.

Faites vos calculs

Convertir votre maison en propriété locative pourrait être une décision financière avantageuse pour plusieurs raisons :

  • Vous générerez des revenus locatifs qui faciliteront le remboursement de votre hypothèque, vous permettant d’augmenter la valeur nette de votre maison.
  • Vous diversifierez vos investissements, ce qui pourrait réduire globalement le risque.
  • La valeur de votre maison pourrait augmenter (plus-value en capital).

Estimez à combien s’élèveraient vos revenus de location nets si vous décidiez de louer votre maison. Sachez toutefois qu’initialement, ces revenus nets pourraient être nuls, mais qu’éventuellement, votre propriété pourrait être rentable grâce à des rénovations, aux revenus locatifs et à la plus-value en capital.

Avant de prendre la décision de vendre ou de louer votre maison, réfléchissez aux questions suivantes :

Vente :

  • Est-ce le moment propice pour vendre ?
  • Votre maison est-elle en excellent état et prête pour la vente ?
  • Pour obtenir le meilleur prix, serait-il plus avantageux de vendre plus tard plutôt que maintenant ?

Location :

  • Quels coûts devrez-vous assumer, notamment pour des réparations, afin de pouvoir louer la maison ? En avez-vous les moyens ?
  • Pourrez-vous effectuer des paiements hypothécaires sur deux propriétés, advenant que la maison offerte en location demeure inoccupée pendant une certaine période ?
  • À combien pouvez-vous fixer le loyer mensuel ? Le loyer couvrirait-il les dépenses liées à la propriété – entretien, services publics, paiements hypothécaires, etc. ?
  • Quelle sera l’incidence fiscale d’une location, notamment au chapitre des gains en capital ?

Soyez conscient de l’investissement en temps nécessaire

Êtes-vous prêt à assumer toutes les responsabilités qui vous incomberont à titre de propriétaire d’un immeuble locatif ? Les relations avec les locataires peuvent être faciles ou exiger beaucoup de temps et de patience. En évaluant soigneusement les locataires potentiels, vous pourriez éviter de mauvaises surprises. Vous pourriez aussi avoir à consacrer beaucoup de temps à l’entretien et aux réparations. Si vous n’avez ni le temps ni l’envie de gérer l’immeuble, les relations avec les locataires et les travaux d’entretien, vous pourriez retenir les services d’une société de gestion immobilière. Ces frais supplémentaires pourraient s’avérer un bon investissement.

Connaissez les lois régissant la propriété

Chaque province canadienne a ses propres lois définissant les droits et responsabilités des propriétaires et des locataires. Les dispositions relatives aux baux, aux dépôts, aux droits des locataires et à l’expulsion peuvent varier d’une province à l’autre. Vous trouverez en ligne les lois en vigueur dans votre région. Vous pouvez aussi demander à votre agent immobilier de vous recommander un conseiller juridique.

Pour en savoir plus, consultez le site de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (https://www.cmhc-schl.gc.ca/fr/co/lolo/index.cfm ), véritable mine de renseignements utiles pour les locataires, propriétaires, et autres.

Analysez les tendances du marché

Vous pouvez communiquer avec un professionnel de l’immobilier de votre région qui vous aidera à évaluer le marché locatif – notamment sa croissance prévue, la construction de logements neufs et les taux d’inoccupation – et la juste valeur de votre maison. Il vous sera utile de savoir, par exemple, que la valeur de votre propriété et de celles de votre quartier augmentera probablement – à court ou à long terme.

Faites appel aux services de professionnels pour obtenir des conseils et de l’aide

Si vous choisissez de louer votre maison, un agent ou un gestionnaire immobilier peut vous aider à sélectionner les locataires, à effectuer des vérifications des antécédents et à fixer les loyers. Un comptable ou un avocat peut vous aider à préparer les documents juridiques et fiscaux et les baux, vous appuyer dans l’exécution d’autres tâches administratives, et vous offrir des conseils et de l’aide au besoin.

Consultez un conseiller en prêts hypothécaires. qui vous aidera à déterminer si louer votre maison est une bonne idée.