Saviez-vous que lorsque vous faites une demande d'hypothèque résidentielle, vous avez le choix entre une hypothèque traditionnelle et une hypothèque subsidiaire ? Toutes les banques ne proposent pas les mêmes types d'hypothèques et certaines banques n'offrent pas d'hypothèques résidentielles traditionnelles. Voyez quelles sont les différences entre les hypothèques traditionnelles et les hypothèques subsidiaires et déterminez quelle est l'option qui vous convient le mieux.

Hypothèque résidentielle traditionnelle

Les hypothèques résidentielles traditionnelles comportent des « modalités hypothécaires » établissant le montant du capital dû, le taux d’intérêt, le terme, le montant des versements, etc. Vous pourriez avoir à contracter un nouveau prêt hypothécaire ou à remplacer l’ancien par un nouveau pour emprunter des fonds additionnels.

Hypothèque subsidiaire

L’hypothèque subsidiaire vous permet d’affecter votre maison en garantie d’un ou de plusieurs prêts et d’emprunter, potentiellement, des fonds additionnels. Comme le prêteur peut enregistrer une hypothèque pour un montant supérieur à votre emprunt initial, vous pouvez contracter d’autres prêts et conclure d’autres conventions de facilité de crédit sans que l’enregistrement d’une nouvelle hypothèque soit requis, à la condition que le montant total dû soit inférieur au montant du capital de l’hypothèque subsidiaire.

Quels types d’hypothèques RBC Banque Royale offre-t-elle ?

RBC Banque Royale® offre des hypothèques résidentielles traditionnelles de même que des hypothèques subsidiaires. Selon vos besoins, vous pouvez explorer les divers produits hypothécaires de RBC Banque Royale. Veuillez noter que toutes les banques ne proposent pas les mêmes types d’hypothèques et que certaines banques n’offrent pas d’hypothèques résidentielles traditionnelles à leurs clients.

Pour d'autres renseignements