Vous envisagez l’achat d’un immeuble locatif ? Si oui, il y a en général trois types de propriétés parmi lesquels choisir :

  • Les immeubles résidentiels unifamiliaux
  • Les immeubles résidentiels à logements multiples
  • Les immeubles commerciaux

Les immeubles résidentiels unifamiliaux

Les immeubles résidentiels unifamiliaux sont particulièrement intéressants pour les premiers acheteurs d’immeuble locatif, car souvent ils sont moins chers et exigent moins d’entretien que les autres types de propriétés.

Les types d’immeubles résidentiels unifamiliaux :

Maison unifamiliale

  • Construite sur son propre terrain, pas de murs mitoyens
  • Généralement, offre davantage de superficie et d’intimité que les appartements en copropriété et les maisons en rangée
  • A souvent une cour d’entrée et une arrière-cour
  • Le propriétaire assume la totalité des coûts d’entretien
  • Attire généralement des locataires à long terme, financièrement stables
  • Valeur de revente généralement plus élevée que celle des appartements en copropriété et des maisons en rangée

Appartement en copropriété

  • Unité dans un grand immeuble ou une propriété commune, a souvent un mur mitoyen ou deux
  • Peut comprendre l’accès à une salle de sport, à une piscine, à une salle de club et à d’autres services, ce que n’offre pas une maison unifamiliale
  • D’habitude, exige l’adhésion à une association de copropriétaires et le versement de frais mensuels ou annuels
  • Coûts d’entretien peu élevés, car généralement, l’association gère l’extérieur de l’immeuble. Les copropriétaires ne sont responsables que des réparations à l’intérieur de l’unité
  • Généralement plus abordable qu’une maison unifamiliale, mais sa valeur augmente plus lentement

Maison en rangée

  • Hybride d’appartement en copropriété et de maison unifamiliale, peut compter plusieurs étages
  • Généralement, a un mur mitoyen ou deux, et comprend une cour ou une terrasse
  • D’habitude plus grande qu’un appartement en copropriété, mais plus petite qu’une maison unifamiliale
  • Plus abordable qu’une maison unifamiliale, mais offre moins d’intimité
  • Parfois, exige de faire partie, avec les propriétaires voisins, d’une association ou d’une entente de partage des coûts d’entretien

Immeuble résidentiel à logements multiples

Généralement, l’immeuble résidentiel à logements multiples (de 2 à 6 unités) est un immeuble de placement et compte un seul propriétaire. D’habitude, est plus cher qu’un immeuble résidentiel unifamilial.

  • Le propriétaire peut occuper une unité et louer les autres, ou habiter ailleurs et louer toutes les unités
  • Ses coûts d’entretien sont généralement plus élevés que ceux des autres types de propriétés
  • Offre d’habitude le meilleur potentiel de revenus

Immeuble commercial

Les immeubles commerciaux attirent généralement les acheteurs avertis, qu’ils possèdent déjà ou non des immeubles résidentiels, et qui cherchent à diversifier leurs investissements.

  • Le propriétaire peut occuper le dernier étage et louer des locaux à bureaux ou commerciaux aux étages inférieurs.
  • Un avantage du zonage commercial est qu’il permet au propriétaire d’avoir des locataires résidentiels et commerciaux (commerces de détail, bureaux, entrepôts, fabricants, organismes culturels, organisations, etc.).
  • Potentiel de revenu supérieur à celui des immeubles résidentiels, mais risque plus élevé
  • Exige l’obtention d’une hypothèque commerciale

Un directeur de comptes RBC pourra établir pour vous la structure bancaire qui vous permettra de maximiser le rendement de l’immeuble.

Consultez un agent immobilier et un conseiller en prêts hypothécaires, qui vous aideront à trouver la propriété qui vous convient et vous conseilleront sur le financement de tous les types d’immeubles locatifs.