Vous vendez votre maison ? Voici quelques conseils pratiques, des stratégies globales aux réparations rapides et abordables, qui vous aideront à préparer votre maison pour la vente et à en obtenir le prix le plus élevé.

Stratégies globales

Trouver le bon agent immobilier

Faire affaire avec un agent immobilier motivé, qui a des relations et qui connaît très bien le marché local vous facilitera la tâche quand viendra le moment de fixer un prix réaliste pour votre maison. Choisissez un agent qui comprend vos objectifs et priorités – et idéalement quelqu’un qui a du succès dans la vente de maisons semblables à la vôtre.

Réparer et remplacer

Vous avez remis à plus tard des travaux de plomberie, d’électricité ou de menuiserie ou d’autres rénovations ? Il serait opportun de les faire maintenant. Songez à remplacer les luminaires et les interrupteurs par des modèles plus modernes et de bonne qualité, et faites de même pour les poignées de porte. Commencez tôt, afin que les travaux soient terminés avant la mise en vente de votre maison.

Une vocation pour chaque pièce

Plus l’acheteur potentiel se sent bien dans votre décor, plus il s’imaginera pouvoir y vivre. Pour mettre en valeur les atouts de chaque pièce de votre maison, songez à retenir les services d’un spécialiste en valorisation immobilière résidentielle. Il privilégiera les travaux simples et abordables, comme la peinture, le remplacement des luminaires, de la literie, des parures de fenêtre, des poignées de porte des armoires de cuisine et des comptoirs, ainsi que le retrait des meubles superflus. Que vous fassiez appel à un professionnel ou non, mettez en valeur les qualités de chaque pièce tout en camouflant ses défauts.

Séduire le visiteur

C’est surtout la première impression qui compte. Voilà pourquoi il est important de charmer les acheteurs potentiels dès qu’ils mettent le pied hors de leur voiture. Le terrain devant la maison doit être particulièrement soigné et accueillant pour que le visiteur sache que vous êtes fier de votre propriété. Envisagez de recourir aux services d’un jardinier paysagiste pour rehausser la beauté de votre terrain.

Maximiser l’espace de rangement

Votre maison offre-t-elle beaucoup d’espaces de rangement ? Il serait bien d’évaluer la situation avant de mettre votre maison sur le marché. Y a-t-il des modifications à coût modique que vous pourriez faire pour accroître l’espace de rangement et, ainsi, augmenter l’attrait de votre maison aux yeux de l’acheteur potentiel ? Il pourrait être intéressant de consulter un entrepreneur pour déterminer s’il y aurait des moyens faciles, abordables et créatifs d’ajouter des penderies, des étagères, des bacs de rangement, etc.

Le prix et le moment de la mise en vente

Si possible, privilégiez un marché de vendeurs. Selon les statistiques, le meilleur moment de l’année pour vendre une maison va du début de mars à juin. Votre agent pourra effectuer une analyse comparative du marché pour déterminer la valeur marchande de votre maison et son attrait concurrentiel sur le marché. Il faut tenir compte d’un certain nombre de facteurs pour fixer le prix d’inscription, y compris la conjoncture économique, le nombre de propriétés sur le marché local et la demande à l’égard de maisons comme la vôtre. Pour mieux saisir le contexte concurrentiel, il serait bon de faire vous-même le suivi des inscriptions et des ventes.

Mieux vous êtes renseigné sur l’activité du marché, plus vous serez à même de fixer un prix optimal. Si votre maison n’a pas été vendue après 45 jours, décidez pendant combien de temps encore vous voulez maintenir le prix demandé. Si vous n’avez pas de contrainte de temps, vous pouvez fixer le prix un peu plus haut et attendre plus longtemps qu’une personne qui doit vendre rapidement.

Astuces simples pour une première bonne impression

  • Une couche de peinture fraîche n’a pas son pareil pour illuminer une pièce et la rendre plus accueillante. Il est recommandé de privilégier les couleurs neutres.
  • Désencombrez les pièces au maximum. Retirez les effets personnels, les photos, les articles à caractère religieux et tout fauteuil ou meuble superflu.
  • Il est préférable que vos animaux de compagnie ne se trouvent pas dans la maison lors des visites.
  • Un bouquet de fleurs ou une plante égaie une pièce à coup sûr.
  • Agrandissez l’espace en ajoutant un miroir.
  • Et enfin, assurez-vous que votre maison sent bon, et qu’elle est propre et accueillante.