Les frais associés à l’achat d’une maison, à la clôture de la vente, au déménagement et à l’aménagement peuvent s’accumuler rapidement. Une fois le processus enclenché, vous risquez de vous poser des questions :

  • En quoi consistent les frais de clôture ?
  • Quel est le montant dont j’ai besoin pour la mise de fonds ?
  • Vais-je faire appel à des déménageurs ou louer un camion ?
  • Que devrai-je acheter après le déménagement ?
  • Comment planifier tous ces coûts ?

Frais de clôture 101

Les frais de clôture sont des frais uniques associés à la vente d’une maison, généralement soumis à l’acheteur aux fins de paiement trois jours avant la finalisation de l’achat de la maison. La plupart des experts s’entendent pour dire que vous devriez prévoir environ 3 % du prix d’achat de votre maison pour couvrir les frais de clôture.

Bien que la mise de fonds et l’assurance prêt hypothécaire soient considérées comme des frais de clôture, ces coûts ne sont pas pris en compte dans le calcul des 3 %. Il faut savoir également que l’assurance prêt hypothécaire, généralement requise quand la mise de fonds est inférieure à 20 %, peut être incluse dans votre versement hypothécaire. Vous n’avez donc pas à la payer intégralement à la clôture.

Ce qu’il en coûte d’être propriétaire

Une fois que vous aurez emménagé dans votre nouvelle maison, vous constaterez sans tarder qu’il y a toujours quelque chose à acheter ! Certains besoins se manifestent dès le premier jour alors que d’autres surgissent après quelques mois. Il peut s’agir de nouveaux électroménagers, de revêtements de plancher, de luminaires, de peinture, d’accessoires pour les fenêtres, d’une fournaise, d’un système d’alarme, d’une assurance habitation, d’une assurance vie hypothécaire ou d’articles saisonniers (râteaux, pelles, souffleuse, etc.).

L’importance du budget

L’établissement et le respect d’un budget réaliste vous aideront à vous sentir plus à l’aise à l’égard des frais de clôture et à éviter les surprises désagréables. Une bonne planification et une bonne répartition dans le temps de vos dépenses et paiements vous seront très utiles pour gérer efficacement l’ensemble des coûts. Mais avant même d’établir un budget réaliste, vous devez savoir combien vous pouvez vous permettre de payer.

Voici un autre truc sur la planification budgétaire : de nombreux courtiers immobiliers et conseillers experts en prêts hypothécaires recommandent d’ouvrir un compte distinct pour gérer les fonds qui serviront à couvrir les frais de clôture et de déménagement.

La gestion de tous les coûts

Si vous planifiez faire affaire avec un agent immobilier, un notaire, des déménageurs ou d’autres professionnels, pensez à obtenir une estimation de leurs services dès que possible. Cela vous aidera à déterminer à l’avance le coût de ces services connexes et à mettre de l’argent de côté. Être au fait de chaque dépense et en faire un suivi étroit constitue un bon point de départ vers un budget réaliste. Vous arriverez ainsi à mieux respecter l’ensemble de vos obligations financières.

Parlez à un conseiller en prêts hypothécaires pour obtenir de l’aide sur les nombreux coûts associés à la clôture, au déménagement et à l’aménagement de votre nouvelle maison.

Tous les produits de financement et les hypothèques résidentielles sont fournis par la Banque Royale du Canada sous réserve de ses critères habituels de crédit.