Lorsqu’il est question de l'achat d'une maison, la plupart des Canadiens ne paient pas d'un seul coup la totalité du coût de la maison. Habituellement, les fonds servant à financer l'achat d'une nouvelle demeure proviennent de deux sources :

1. votre hypothèque

Il s’agit des fonds que vous emprunterez à un prêteur (une banque, par exemple).

2. votre mise de fonds

Il s’agit d'un montant forfaitaire de vos fonds que vous appliquerez sur le coût de votre maison. Plus votre mise de fonds est élevée, moins vous devez emprunter, et moins vos frais d'intérêt seront élevés dans l'ensemble.

Selon vos antécédents professionnels et votre statut d’immigrant, voici le montant de la mise de fonds dont vous aurez besoin pour acheter votre première maison au Canada.

Mise de fonds avec historique d’emploi de deux ans

En général, si vous êtes en mesure de prouver que vous travaillez depuis deux ans et si vous pouvez vous permettre une mise de fonds qui représente 20 % du prix d'achat de votre maison, vous serez admissible à une hypothèque « conventionnelle ». L'avantage de l'hypothèque conventionnelle est que vous n'êtes pas obligé de contracter une assurance prêt hypothécaire. Si vous n'avez pas 20 % à consacrer à votre mise de fonds, vous pouvez tout de même souscrire un emprunt hypothécaire, mais vous devez obtenir une assurance prêt hypothécaire. L'assurance prêt hypothécaire ajoute de 1 à 3 % au coût de l'hypothèque.

Mise de fonds sans historique d’emploi de deux ans

Si votre mise de fonds est importante (35 % ou plus), mais que vous ne pouvez pas fournir la confirmation d’emploi/de revenu habituelle pour être admissible à une hypothèque, il se peut que vous soyez tout de même en mesure de contracter une hypothèque

Si vous ne disposez pas d’une mise de fonds de 35 %, vous pourriez tout de même avoir droit à un prêt hypothécaire, mais vous devrez obtenir une assurance prêt hypothécaire. Voici quelques conseils en l'occurrence :

  • Vous devez avoir immigré au Canada au cours des 5 dernières années.
  • Vous devez avoir le statut de résident permanent.
  • Vous devez avoir travaillé à temps plein au Canada pendant au moins trois mois.
  • Vous pourriez avoir besoin d’une lettre de recommandation d’une banque de votre pays d’origine.

Il n'est pas toujours facile d'épargner pour une mise de fonds, et les besoins hypothécaires sont propres à chacun. Voilà pourquoi nous offrons un éventail d'options hypothécaires adaptées à votre budget, à votre situation et à vos objectifs. Il existe des moyens efficaces pour économiser plus rapidement, comme les transferts automatiques dans un compte d'épargne ou de placement, ce qui vous permettra d'acheter plus tôt votre première maison.

Parler à un conseiller en prêts hypothécaires

Un conseiller en prêts hypothécaires peut vous rencontrer à l’endroit de votre choix pour vous fournir des conseils d’expert et vous aider pour :

  • la préapprobation de votre hypothèque
  • le processus d’achat
  • des renseignements sur les taux hypothécaires
  • la recommandation d’un courtier immobilier
  • des conseils pour constituer votre mise de fonds