MENU

5 conseils pour bien utiliser sa carte de débit

Que vous veniez tout juste de recevoir votre première carte de débit ou que vous en utilisiez une depuis quelques années déjà, voici quelques conseils qui vous aideront à éviter les frais supplémentaires, à protéger votre argent et à faire le suivi de vos dépenses. Vous aurez ainsi toujours assez d’argent en banque quand vous voudrez utiliser votre carte.

  • Utilisez les guichets automatiques bancaires de RBC

    Vous êtes un client de RBC et vous avez besoin d’argent liquide ? Vous pouvez retirer de l’argent sans frais à tout GAB RBC (tant que vous ne dépassez pas la limite établie pour votre compte). Si vous utilisez le GAB d’une autre banque, vous devrez payer des frais additionnels, habituellement de 3 $ à 5 $. Ce n’est peut-être pas beaucoup, mais ça pourrait grimper vite si vous en prenez l’habitude. Méfiez-vous des GAB génériques qu’on trouve dans certains restaurants et dépanneurs — les frais pourraient être encore plus élevés !

    Grâce au réseau RBC comptant plus de 4 200 GAB au Canada et aux moyens faciles à votre disposition pour en trouver un près de chez vous (voir le point 5 ci-dessous), il y a fort à parier que vous en trouverez vite un à proximité.

  • Faites des retraits sur achat

    Il peut arriver qu’il n’y ait pas de GAB RBC à proximité. Nous en sommes conscients. Au lieu de passer au guichet automatique d’une autre banque et de payer les frais exigés, vous pouvez faire un retrait sur achat en magasin (p. ex. épiceries, grandes surfaces et certaines boutiques de vêtement). Quand vous payez un achat avec votre carte de débit, demandez à faire un retrait avant la fin de l’opération. Non seulement vous éviterez les frais sur opérations, mais ce retrait ne sera pas comptabilisé dans vos opérations de débit mensuelles.

  • Faites le suivi de vos opérations

    Si vous avez un compte pour étudiant qui comporte une limite d’opérations gratuites par mois, vous faites sans doute une excellente affaire et économisez sur les frais mensuels.

    Vous ne voulez pas perdre vos avantages ? Renseignez-vous d’abord sur les opérations comprises dans votre limite. Par exemple, les paiements par effleurement et les télévirements (toujours illimités) ne sont pas comptabilisés.

    Puis, assurez-vous de ne pas dépasser la limite des opérations comptabilisées. Vous devrez payer des frais additionnels pour toute opération supplémentaire. Essayez de faire le suivi de vos achats par carte de débit (les services bancaires mobiles et en ligne sont parfaits pour ça), faites un retrait sur achat quand c’est possible et planifiez vos retraits pour ne pas avoir à utiliser le GAB chaque jour.

  • Protégez votre carte et votre NIP

    C’est très important. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, cliquez ici. Voici quelques consignes de base à retenir. Ne révélez votre NIP à personne — pas même à vos amis. C’est même acceptable de ne pas le dire à ses parents. Ne le consignez pas par écrit et ne l’enregistrez pas dans votre téléphone. Ne demandez pas non plus à vos amis de faire un retrait pour vous en leur donnant votre carte et votre NIP. C’est le meilleur moyen de perdre le contrôle de votre carte et de l’argent auquel elle vous donne accès.

  • Utilisez les services bancaires mobiles

    Il est facile, avec les services bancaires mobiles, de faire le suivi de votre solde, du nombre d’opérations que vous faites et de vos dépenses. Ainsi, vous saurez toujours si vous avez assez d’argent avant d’utiliser votre carte de débit. Vous pouvez aussi vous en servir pour trouver les succursales et GAB RBC les plus proches, ce qui vous évitera de vous retrouver coincé s’il n’y a pas de GAB en vue. Il y a de fortes chances qu’il y en ait un tout près.

Une carte de débit vous procure liberté et souplesse ; vous n’avez plus à demander de l’argent à vos parents chaque fois que vous en avez besoin. N’oubliez pas toutefois qu’elle comporte aussi des responsabilités. Grâce à ces conseils, vous serez fin prêt à utiliser votre carte en toute confiance.